La ligne d’oeufs

 

 

Toutes les fois où quelque chose aurait pu naître
2012 (série Des traces d’un corps en ligne)
105 moulages d’œufs en plâtre, mèches de cheveux, compresses de gaze
12 x 950 (dimension variable selon le lieu) x 5 cm
Vue de l’installation pour l’exposition personnelle «Demeure la victoire de ma trace » au Château de Tours(2013)

 

 

 

Vue de l’installation pour l’exposition personnelle « Des points de suture dans les murs de nos chairs », à l’Espace Saint Jean de Melun (2017)